De l’urgence de renforcer les fondamentaux de l’entreprise

Contrairement aux crises financières passées, la crise liée au coronavirus touche directement l’économie de production.

La mise à l’arrêt de la Chine (15% du PIB mondial), à la fois comme fournisseur et comme client donne un coup d’arrêt brutal aux entreprises des filières automobile, électronique ou mécanique.

La désorganisation des échanges liée au ralentissement des transports de personnes et de marchandises pèse sur l’activité des entreprises et si elle est amenée à durer, déclenchera vraisemblablement une récession.

Il est très probable que nous assistions dans les mois à venir à des cessations de paiement des PME et ETI européennes conduisant à des faillites en chaine.

Mais contrairement aux crises précédentes, l’action des banques centrales serait d’effet limité. Nous sommes déjà à un niveau sans précédent d’injection de liquidités et des taux d’intérêts sont à un niveau historiquement bas.  Que pourront-elles faire de plus ?

Sans pouvoir prédire son déclencheur, l’arrivée d’une crise, nous n’avons cessé ici de le dire était inéluctable.  Nous n’avons cessé de plaider pour un renforcement proactif des fondamentaux de l’entreprise.

Remettre une entreprise en ordre de marche est une tâche de spécialistes.  Réussir un retournement demande une maîtrise de techniques particulières, que ce soit en psychosociologie des organisations, en finance, en ressources humaines, en marketing… et en communication.

C’est notre expertise et c’est notre passion...

Close

50% Complete

Two Step

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.